comment fonctionne un humidificateur d’air ?

comment fonctionne un humidificateur d’air ?

Qu’est-ce qu’un humidificateur d’air ?

Si vous avez des problèmes de respiration ou ressentez de la fatigue dès que vous entrez dans une chambre, cela signifie que l’air qui y circule est trop sec. Si auparavant, il fallait placer un tissu près de la fenêtre pour y remédier, aujourd’hui il suffit d’utiliser un humidificateur d’air.

En hiver, et particulièrement dans les foyers modernes équipés de climatisation, l’humidificateur d’air est désormais devenu un appareil incontournable. Il a pour rôle principal de régler le taux d’humidité ambiant (hydrométrie) d’une pièce.

En effet, lorsque les températures chutent, le chauffage fonctionne à plein régime, l’air en intérieur devient alors très sec. Le niveau d’humidité présente dans une pièce peut descendre jusqu’à 30%, alors que le taux idéal est situé entre 40 et 60%. Afin de rendre l’air plus agréable à respirer, l’humidificateur entrera en action pour répandre de l’air plus humide.

Cet appareil est catégorisé en 2 types :

  • L’humidificateur à ultrasons : ce modèle a la capacité de diffuser de l’air chaud ou froid selon les besoins de l’utilisateur. Il fonctionne à l’aide d’eau distillée. Vous pouvez aussi vous en servir pour disperser de l’huile essentielle dans une pièce. Vous avez également la possibilité de régulariser le taux d’humidification grâce à l’hygromètre ;
  • L’humidificateur électrique : c’est l’appareil qu’il vous faut si vous utilisez un radiateur électrique. Il émet une brumisation pour apporter plus d’humidité à l’air de vos pièces.

Comment fonctionne un humidificateur d’air ?

Dans sa globalité, l’appareil aura pour objectif d’augmenter l’humidité dans une pièce grâce à l’évaporation de l’eau. Pour ce faire, il devra être équipé d’un bac contenant de l’eau potable et non traitée au préalable de préférence. La surface de contact entre l’air et l’eau devra cependant être maximale pour être efficace.

L’humidificateur d’air est reconnu pour son utilisation simple, rapide et efficace. Il fonctionne via le secteur. Il est doté d’un réservoir et d’un fil. Pour le faire marcher, il suffit de verser la bonne quantité d’eau dans le réservoir et le brancher. Ensuite, l’appareil diffuse l’humidité dans toute la pièce.

Pour que la propagation soit homogène, il est conseillé de  placer l’humidificateur au milieu de la salle. Toutefois, il est déconseillé de l’installer à côté d’un radiateur car il risque d’entraver à son bon fonctionnement.

L’humidification est également rendue possible par une cassette de filtration antibactérienne. Une fois en marche, l’humidificateur fera passer l’air dans le filtre, lui faisant absorber un maximum d’eau naturellement, empêchant une éventuelle sur-humidification. L’air propulsé sera ainsi humidifié de manière optimale. Mais cet air sera aussi exempté de poussière puisqu’au lieu d’être rejeté avec l’air traité, les impuretés resteront au fond du réservoir d’eau, nécessitant un changement d’eau régulier.

Quels sont les bienfaits d’un humidificateur d’air ?

L’humidificateur d’air apporte de nombreux bienfaits pour son utilisateur. En voici quelques-uns.

  • Prévention des maladies

L’utilisation d’un humidificateur d’air permet d’éviter l’apparition des diverses allergies respiratoires. Il est donc surtout utile pour les enfants et les bébés. Il favorise l’ouverture des parois nasales afin de faciliter la respiration. Et puis, c’est aussi très important pour limiter les irritations.

  • Confort

L’humidificateur d’air peut être utilisé pendant toutes les saisons (chaude et froide). Elle apporte de la fraîcheur lorsque les pièces deviennent trop sèches. Et durant l’hiver, son utilisation est nécessaire pour accompagner le chauffage.

Avec un air de meilleure qualité, les problèmes respiratoires ou encore les problèmes de peau sèche diminueront. Un air sec rendant les muqueuses plus sensibles, de l’air avec un bon taux d’humidité permettra de rendre le système immunitaire moins vulnérable aux maladies. Les cas de bronchite ou de grippe seront ainsi moins fréquents dans ce type d’environnement.

Un bon taux d’humidité améliorera également la qualité de sommeil d’une maisonnée, puisqu’un air trop sec a tendance à causer de l’inconfort la nuit.

Comment choisir un bon humidificateur d’air ?

Pour trouver rapidement et facilement un humidificateur qui correspond à vos besoins, fiez-vous aux critères de choix suivants.

  • La taille de la pièce

Avant de penser à acheter un humidificateur, il faut que vous teniez compte de la taille de la pièce où vous souhaitez l’installer. C’est ainsi que vous pourrez évaluer les performances de l’appareil qu’il vous faut. Il est à noter que généralement ils conviennent tous aux surfaces de 20m². Par contre, si vous avez une pièce de 40m², il faut trouver un appareil plus performant.

  • La puissance de l’humidificateur

Le choix de la puissance dépend également de la taille de la pièce, le but étant de l’humidifier convenablement. À titre indicatif, pour une pièce de 250 m² environ, vous avez besoin d’un humidificateur d’air de 385 Watts.

  • L’autonomie de l’appareil

Lorsque l’eau dans le réservoir est terminée, l’appareil s’éteint automatiquement. Ainsi pour ce critère, vous devez vous référer au taux d’humidité dont vous avez besoin dans votre maison. Certains modèles ont une autonomie de plus d’une heure et demie.

  • Le design de l’humidificateur d’air

Avec la diversité de modèle sur marché, vous avez un large choix concernant le design. Privilégiez ceux qui se marient bien avec la décoration de vos pièces et ceux qui sont faciles à utiliser / ranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *