Choisir le meilleur déshumidificateur

Choisir le meilleur déshumidificateur

Pour lutter contre la condensation créée par le chauffage ou l’humidité dans les habitations, le déshumidificateur réduit le taux d’hygrométrie et peut être à condensation ou absorption. Compact, économique et design, il se choisit selon son débit d’air, le volume à traiter, sa portée et capacité d’extraction.

Qu’entend-on par déshumidificateur d’air ?

L’humidité est indispensable pour notre bien-être et notre confort au quotidien, mais il est également important qu’elle soit modérée. Par ailleurs, un taux trop important d’humidité peut favoriser la présence de moisissures sur les meubles, les murs, les plafonds et provoquer dans certains cas un décollement du papier peint. Cela peut également vous causer de nombreux soucis de santé : rhumatisme, asthme, toux et bien plus encore.
De nombreuses pièces du logement telles que la salle de bains ou la cuisine sont les plus exposées à l’humidité, car elles sont le théâtre de plusieurs activités favorisant un fort taux d’humidité. Pour résoudre efficacement ce genre de contrainte, il convient d’utiliser un déshumidificateur. C’est un appareil qui permet de réduire le taux d’humidité d’une pièce (déshumidifier), afin de rendre l’air ambiant plus sain. Il existe cependant sur le marché deux types de déshumidificateur d’air : le déshumidificateur électrique et le déshumidificateur chimique.
Le déshumidificateur électrique a l’inconvénient d’être plus onéreux. Il est cependant très efficace, car il permet de réduire de manière très rapide le taux d’humidité d’une pièce. Pour ce qui est du déshumidificateur chimique, il a l’avantage d’être très économique et peu coûteux. Cependant, il est plus approprié pour les petites pièces.

Pourquoi utiliser un déshumidificateur ?

De nombreux facteurs ont un impact sur le taux d’humidité de l’air dans un logement. On les classe en facteurs externes et internes. Parmi les facteurs externes, on cite notamment la grêle, la pluie et la neige, qui ont tendance à s’infiltrer par les toitures et les façades lorsqu’elles trouvent une brèche dans l’isolation du bâtiment. De ce fait, l’air présent à l’intérieur de votre logement devient plus humide.
Pour prévenir l’apparition des moisissures et maintenir les habitants du logement en bonne santé, deux solutions s’offrent à vous. Vous pouvez soit renforcer l’isolation du logement et réparer par la même occasion les différentes fuites, soit acquérir un déshumidificateur d’air dont le rôle sera d’aspirer l’humidité ambiante. L’élévation du taux d’humidité à votre logement peut également provenir d’un dégât des eaux.
Il est alors recommandé d’installer dans les meilleurs délais un déshumidificateur, afin de préserver la santé des habitants de votre logement. Si vous résidez dans un bâtiment ancien, il ne faut pas perdre de vu que l’eau peut également remonter le sol et passer via les fondations. Si votre logement a été bâti au-dessus d’une nappe d’eau souterraine, vous constaterez que ce phénomène touchera jusqu’à une hauteur de 2 m l’intégralité des murs de votre logement.
Parmi les facteurs internes de la maison, on cite les différentes activités quotidiennes effectuées dans les pièces telles que la cuisine, la salle de bains, la douche et d’une manière plus simple la respiration. En effet, tout cela a l’inconvénient de provoquer la condensation, dont les conséquences sont identiques avec l’humidité qui tire son origine de l’extérieur : asthme, décollage des papiers peints, rhumatismes, moisissures, problèmes respiratoires, mauvaises odeurs et bien plus encore. Ici également, vous pouvez soit aérer régulièrement toutes les pièces (ce qui n’est pas très envisageable, surtout en hiver), soit acquérir un déshumidificateur.
Si votre logement principal connait un problème d’humidité, il est nécessaire de réguler son taux d’hygrométrie et avec un déshumidificateur que vous choisirez selon ses caractéristiques :
  • le volume de la pièce en m3 ou la portée en m² traitée ;
  • le débit d’air, plus il est élevé, plus le déshumidificateur est performant ;
  • la capacité d’extraction d’humidité, correspond au nombre de litres extrait par 24 h et fonction du taux d’humidité.

Pour plus de confort, vous préférerez :

  • un hygrostat réglable pour réguler automatiquement le taux d’humidité ;
  • faible niveau sonore pour réduire les nuisances.
Si vous recherchez un déshumidificateur pour maison de campagne ou appartement de vacances qui fonctionnera sans surveillance, outre les caractéristiques liées au taux d’humidité et au volume à traiter, vous opterez de préférence pour :
  • un déshumidificateur à dégivrage au gaz chaud car sur une plage de température comprise entre 5 et 15 °C, ils offrent une performance d’environ 30 % supérieure ;
  • un système d’évacuation de l’eau qui permet de raccorder un tuyau pour évacuer l’eau directement dans un évier ou de le brancher directement sur un tuyau d’évacuation.

Bac absorbeur d’humidité

Si vous recherchez une solution économique et pratique pour réduire le taux d’humidité d’une pièce de petit volume, vous pouvez optez pour un bac absorbeur d’humidité. Pas cher et efficace, vous viderez son bac périodiquement et changez son sachet de recharge. Donné pour 12 m².

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *