Diffuseur d’huiles essentielles par Ultrason

Diffuseur d’huiles essentielles par Ultrason

Comment fonctionne un diffuseur ultrasonique ?

Certains modèles de brumisateurs et diffuseurs d’huiles essentielles sont équipés d’une sonde à ultrason. Cette sonde permet de générer la brume qui entraînera dans l’air vos huiles essentielles. Elle est également équipée de LED qui produisent une lumière colorée et variable pour créer une véritable ambiance zen.

Cette sonde est constituée en son centre d’une membrane en céramique. Il s’agit d’un disque d’un diamètre de 20 mm. Cette membrane constitue la pièce maîtresse mais aussi l’élément le plus sensible de l’appareil. En effet, cette membrane a une durée de vie limitée, car  elle est sujet à l’usure au fil de l’utilisation de l’appareil. Il faudra donc la changer au bout d’un certain temps. Cette durée de vie dépend du temps d’utilisation journalière ainsi que de l’eau  et des huiles utilisées. Lorsque vous utilisez des huiles essentielles ou des extraits de parfum, il faudra régulièrement changer l’eau et nettoyer la sonde à l’eau claire.

Aussi appelé diffuseur par brumisation, le diffuseur ultrasonique fonctionne à froid, contrairement aux brûleurs d’huiles essentielles ou aux diffuseurs par chaleur douce. L’odeur des huiles essentielles peut ainsi rester intacte et leurs valeurs énergétiques ne sont pas mises à mal par la montée en température. Cela est rendu possible grâce à une émission d’ondes ultrasoniques à l’intérieur du réservoir d’eau dont est doté l’appareil.

La contenance de celui-ci varie de quelques dizaines de millilitres à plus d’un litre et définit l’autonomie et la surface couverte par le diffuseur. Au-dessus de l’eau, les ondes sont propagées à une fréquence allant de 20 000 à 80 000 Hz. L’eau est alors transformée en gouttelettes si fines qu’elles deviennent vapeur, cette dernière étant ensuite propulsée vers l’extérieur de l’appareil avec les gouttes d’huiles essentielles restées à la surface de l’eau.

En fonction de la fréquence émise, les gouttelettes seront plus ou moins épaisses, ce qui aura une incidence sur la densité de la vapeur et la surface qu’elle couvre.

Utilisation et entretien

Simples d’utilisation, les diffuseurs à ultrasons sont généralement composés de 2 à 4 boutons. Ils permettent, suivant les modèles, de régler le débit de diffusion de la vapeur, d’alterner entre diffusion et arrêt de l’appareil, de mettre en marche la minuterie, de choisir le jeu de lumières que l’on préfère etc. Pas besoin de se préoccuper du type d’huiles essentielles à acheter, puisqu’il est possible d’ajouter toutes les sortes d’huiles à l’intérieur du réservoir.

Pour ce qui est de l’entretien, ce genre d’appareil se nettoie simplement grâce à un chiffon doux humidifié, environ une fois par semaine si vous l’utilisez beaucoup. Certains modèles sont d’ailleurs vendus avec une brosse nettoyante, pour un entretien facile et adapté.

Il est aussi conseillé de changer l’eau régulièrement même si vous ne vous êtes pas servi du diffuseur, pour éviter que des impuretés ne soient diffusées ou n’encrassent l’appareil.

Comment utiliser mon brumisateur ?

Poser la sonde dans le fond de la vasque de votre brumisateur.
Remplir la vasque de votre brumisateur avec de l’eau déminéralisée puis ajouter quelques gouttes d’eau du robinet. L’eau du robinet contient naturellement des ions qui rendront la solution conductrice. C’est une condition indispensable pour que la sonde puisse fonctionner et brumiser.

L’utilisation d’eau déminéralisée seule ne permet pas de faire fonctionner la sonde, celle-ci clignotera en rouge et ne produira pas de brume. Il est donc nécessaire que la solution dans laquelle est plongée la sonde soit un mélange d’eau déminéralisée et d’un peu d’eau du robinet.

D’autre part, remplir la vasque avec uniquement de l’eau du robinet n’est pas recommandée car l’eau du robinet contient du calcaire susceptible à la longue d’encrasser votre sonde et en particulier le disque de céramique. L’eau du robinet contient une concentration plus ou moins importante de calcaire et cette concentration dépend du réseau local de distribution d’eau auquel vous être relié.

Idéalement, le niveau de l’eau doit être au moins supérieure d’un 1 à 3 cm par rapport au détecteur de niveau d’eau de la sonde. En effet, la sonde dispose d’un détecteur de niveau d’eau. Si le niveau d’eau est trop faible, la sonde le détecte et la brumisation s’interrompt automatiquement. De plus, si la vasque est trop remplie, la brume ne pourra pas être générée car la sonde n’aura pas la puissance pour projeter la brume vers l’air ambiant.

Une fois votre vasque remplie, vous avez la possibilité d’y ajoutez des huiles essentielles ou des extraits de parfum. Un ajout de 3 à 4 gouttes d’huiles ou de parfums est amplement suffisant pour profiter des senteurs de ces produits. De plus, il faut savoir que les huiles essentielles sont des produits fortement concentrés et certaines huiles essentielles (alcoolisées et grasses) peuvent provoquer une usure plus rapide de la membrane. Il est donc déconseillé de surdoser la solution avec un excès d’huiles essentielles. Veillez également à choisir des huiles essentielles et des extraits de parfum de qualité.

Comment réaliser l’entretien de mon brumisateur ?

Après une semaine d’utilisation, il sera nécessaire de changer entièrement l’eau. En effet, au fil du temps, l’eau de la vasque va se charger d’impuretés. Il peut s’agir de résidus d’huiles ou d’extraits de parfum mais aussi de poussières provenant de l’atmosphère.

Profitez également de ce changement d’eau pour nettoyer la membrane avec un chiffon doux humidifié ou un coton tige imbibé d’eau du robinet. N’utilisez pas de produits détergents et veillez à ne pas abîmer ou rayer la membrane.

Quand et comment remplacer la membrane de la sonde ?

Au fil du temps et de son utilisation, vous pouvez vous apercevoir que la sonde ne brumise plus autant de brume qu’à ses premiers jours. Cela peut être le signe qu’il faut remplacer la membrane de la sonde.

Si malgré avoir suivi tous les conseils d’entretien, votre brumisateur montre des signes d’essoufflement, il est alors nécessaire de remplacer cette membrane. En tout cas, il sera bien plus économique et plus malin de venir remplacer ce disque que de changer de brumisateur.

Les avantages de la diffusion ultrasonique

Les diffuseurs à ultrasons sont de plus en plus répandus, et non sans raison. Ils disposent d’avantages certains, tant sur l’aspect technique qu’esthétique.

Des appareils multifonctions qui ne se contentent pas de parfumer

L’un des intérêts des appareils par brumisation est leur capacité à faire office d’humidificateur, grâce au réservoir d’eau. Qu’ils soient utilisés avec ou sans huiles essentielles, la diffusion de la vapeur permet d’augmenter le taux d’humidité de la pièce dans laquelle ils se trouvent. Cela a de nombreux bénéfices, dans des maisons ou appartements souvent rendus trop secs par le chauffage.

L’humidification permet notamment de lutter contre la sécheresse de la peau, contre les problèmes liés aux voies respiratoires (asthme, rhume etc.) ou encore contre la fatigue. En ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles dans le réservoir du diffuseur, vous pourrez encore accroître les bienfaits de la vapeur.

Notez que les diffuseurs ultrasoniques sont les seuls qui possèdent cette particularité de dégager de la vapeur d’eau.

C’est pourquoi ils sont particulièrement appréciés par les personnes à la recherche d’un appareil complet, capable de prévenir et soigner les maux qui se développent à l’arrivée de l’hiver et de faciliter l’endormissement. En complément d’une utilisation pour l’aromathérapie, les diffuseurs ultrasoniques sont aussi des appareils de luminothérapie.

Effectivement, ils disposent, pour la plupart, d’options permettant d’allumer une ou plusieurs lumières situées sous le couvercle qui les protège et les habille. Selon les modèles, une à 7 couleurs de lumières différentes sont disponibles. Elles peuvent éclairer de manière fixe, se succéder ou encore créer des effets de lumières particuliers.

Des diffuseurs qui s’adaptent partout

Si la technologie ultrasonique est très apprécié des utilisateurs, c’est également pour le très faible bruit qu’elle émet. Les ultrasons sont en effet inaudibles par l’homme, offrant une diffusion relativement silencieuse (si le ventilateur est lui-même silencieux).

Le seul son que l’on peut véritablement entendre avec ces modèles de brumisateurs est le clapotis de l’eau se trouvant dans le réservoir. Gênant pour certains, ce léger bruit sera plutôt apaisant pour d’autres. Il s’agit donc de diffuseurs bien adaptés pour la pratique du yoga, pour placer dans un bureau ou dans une chambre par exemple.

Équipés d’un système d’extinction automatique lorsqu’ils manquent d’eau et parfois d’un système de programmation pour les modèles les plus aboutis, les diffuseurs à ultrasons peuvent être mis en marche au coucher sans inquiétude, pour un endormissement plus facile. Ces diffuseurs ne se limitent pourtant pas à de petits volumes car les modèles ayant les capacités les plus importantes peuvent diffuser les arômes dans des pièces allant jusqu’à 60-80 m2.

Il existe donc des appareils qui conviennent à chaque endroit de la maison. Certains peuvent même être déplacés d’une pièce à l’autre puisque leurs options de réglage d’intensité, de durée et de direction de la brume donnent l’opportunité de personnaliser la diffusion en fonction de la surface à couvrir et de vos besoins.

Le design, point fort indéniable des modèles brumisateurs

Leur mode de fonctionnement donne aux diffuseurs ultrasoniques une multitude de possibilité quant à leur aspect visuel.

Il en existe de toutes sortes : de simples cylindres ou cubes jusqu’à des modèles plus élaborés, parfois en forme d’animaux, de gouttes ou de plantes, tout est possible ou presque avec ces diffuseurs. De nombreux matériaux peuvent servir à la fabrication d’appareils ultrasoniques, accroissant ainsi à la diversité des modèles présents sur le marché. La plupart sont en plastique, mais certains sont conçus également avec de la résine ou encore en verre pour plus de résistance et de style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *