Les avantages d’un purificateur d’air

Les avantages d’un purificateur d’air

Vous souffrez d’allergies ou d’asthme ? Vous souhaitez vivre dans un environnement plus sain, mais ne savez pas comment faire ?

Et bien le purificateur d’air est sans doute la solution ! En effet, l’air de nos intérieurs étant plus pollué que l’air extérieur, un purificateur d’air vous permettra de débarrasser votre maison de la plupart des micro-particules présentes dans l’air.

Les bienfaits des purificateurs d’air dans un environnement de plus en plus malsain

Les ions négatifs nettoient l’air ambiant et cela a des effets positifs sur l’ensemble de notre santé, y compris au niveau comportemental. Si logiquement un air pur nous épargne asthmes, allergies et maladies respiratoires plus ou moins graves (allant jusqu’aux cancers du poumon), il est également à noter qu’un air non vicié est garant de notre bien être psychique : insomnies, migraines et autres maux de tête mais aussi une grande émotivité, l’irritabilité ou un état dépressif peuvent profiter des bienfaits d’un air sain. Il a été démontré que 2 000 ions négatifs par cm3 d’air respiré sont nécessaires à la bonne santé de l’organisme.

En bord de mer, cette densité peut atteindre entre 10 000 et 50 000 ions négatifs par cm3, près d’une chute d’eau, les chiffres relevés sont autour de 500 000 unités au cm3. Cette valeur sera très faible et très variable en milieu urbain selon les différentes sources polluantes à proximité. Elle peut même être nulle dans une voiture prise au milieu des embouteillages ou dans un appartement mal aéré. Notez que la pollution n’est bien souvent pas perceptible, ni en termes olfactifs ni par l’intermédiaire de réactions allergiques. De nombreux appareils de notre environnement immédiat ont malheureusement la propriété de raréfier les ions négatifs dans l’air que nous respirons : c’est le cas des téléviseurs, des écrans d’ordinateur ou des photocopieurs.

Les purificateurs d’air présentent également des inconvénients

Jusqu’à encore très récemment, les purificateurs d’air étaient de lourdes machines encombrantes qui cassaient l’équilibre esthétique des pièces où elles étaient utilisées. De réels progrès ont été faits en ce sens : mais au-delà de l’investissement financier et d’un réel frein économique, les ioniseurs et autres filtres prennent encore plus de place dans les appartements et les maisons que dans les consciences individuelles ou collectives. Certaines technologies, comme la purification par plasma, ne sont pas accessibles au grand public parce que trop peu développées par les entreprises du secteur. De façon générale les systèmes de purification d’air sont onéreux.

Non consommés de façon massive, ils ne sont pas encore suffisamment attractifs économiquement pour que la majorité de la population prenne conscience de leur intérêt sanitaire. Par ailleurs, pour être vraiment efficaces, les purificateurs d’air doivent combiner l’ensemble des techniques depuis l’utilisation des ions négatifs jusqu’au filtre à charbon, en passant par la photo catalyse ou les filtres HEPA. En effet, chacun de ces filtres s’attaque principalement à un polluant de l’air. Seul un traitement croisé des menaces vous fera bénéficier d’un véritable air pur.

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

Appareil destiné à réduire les pollutions domestiques et industrielles, le purificateur d’air a une fonction de filtre (même s’il n’en est pas systématiquement équipé), qui retient les particules polluantes et supprime les mauvaises odeurs. L’objectif de cette technologie est de réduire l’inhalation par les individus des particules toxiques dont est de plus en plus chargé l’air que nous respirons au quotidien. Certaines études ont également démontré que les purificateurs de type ioniseurétaient un moyen assez efficace de lutter contre de nombreux allergènes et ainsi de soulager l’existence quotidienne des asthmatiques, entre autres.

Comment savoir si une pièce ou un logement nécessite la pose d’un purificateur d’air ?

Si vous êtes gênés par des odeurs à votre domicile ou si vous constatez que vous vous sentez mieux hors de chez vous plutôt que dans ce qui devrait être votre cocon douillet, il est fort probable que vous ayez besoin d’utiliser un purificateur d’air. Inversement si des personnes étrangères à votre foyer manifestent ou expriment leur gêne dans votre environnement intérieur, il se peut que l’air que vous et votre famille respirez soit de mauvaise qualité et donc mauvais pour la santé. N’oubliez pas que l’air pollué est à l’origine de la majorité des allergies respiratoires.

Plusieurs types de purificateurs d’air

Certains purificateurs sont équipés de filtres, d’autres pas. Les purificateurs d’air HEPA (Haute Efficacité pour les Particules Aériennes), utilisent une technologie de filtres également mise en œuvre dans de nombreux aspirateurs. Cette technologie permet d’éliminer 99 % des acariens, des pollens, ou d’autres éléments tels que la poussière. D’autres purificateurs ont une action reproduisant le phénomène naturel de la photocatalyse qui consiste à éliminer les gaz nocifs tels que le monoxyde de carbone ou le benzène. Les filtres à charbon actif, pour leur part, s’attaquent aux odeurs désagréables. Ils sont une solution appréciée des logements situés au-dessus des bars et qui reçoivent les odeurs de tabac par leur système d’aération.

Enfin, l’ioniseur est un purificateur d’air qui fonctionne en émettant des ions négatifs. Ces ions chargés négativement, les anions, annihilent l’effet des ions positifs, les cations, que l’on retrouve dans des allergènes, chez les microbes ou encore chez les bactéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *