humidificateur pour la chambre de bébé

Comment choisir un humidificateur bébé ?

Comment choisir un humidificateur bébé ?

L’importance d’un humidificateur dans la chambre du bébé

Quand l’air ambiant est trop sec, votre bébé le ressent de diverses manières et ce, même s’il ne vous le dit pas. Cela peut d’ailleurs se faire ressentir par des difficultés à respirer ou une peau qui tiraille. Dans ce cas, l’humidificateur intervient afin de mettre un terme à cet inconfort respiratoire ou à la sécheresse cutanée provoqués par la chaleur sèche de la maison.

Un taux d’humidité trop bas est notamment à l’origine de la peau qui tiraille, qui gratte et des lèvres gercées, de l’irritation du nez et de la gorge, des difficultés respiratoires, etc. Une fois humidifié, l’air est plus agréable pour bébé et peut garantir un sommeil réparateur et de qualité

En prime, le diffuseur peut prévenir de diverses maladies de saison comme le rhume ou les bronchiolites, très fréquentes chez les enfants en bas âge. Les spécialistes de la santé sont tous d’accord et préconisent un taux d’humidité allant de 40 à 60 % qui peut justement être appliqué par le biais d’un humidificateur.

Pourquoi mettre un humidificateur dans la chambre de bébé ?

Les bébés sont les personnes les plus sensibles aux changements de températures et aux différents taux d’humidité. Quand l’air est trop sec, notamment en hiver avec le chauffage qui tourne en continu, ces derniers peuvent développer diverses pathologies. Des rhumes, des bronchiolites, une sécheresse cutanés ou respiratoires… Ainsi pour combler le manque d’humidité dans la pièce, on utilise un humidificateur qui viendra rétablir le taux d’humidité optimal au confort de bébé.

Quel est le taux d’hygrométrie idéal dans la chambre bébé ?

Le taux d’hygrométrie idéal se situe entre 40 et 60 % d’humidité dans la pièce. Cependant, puisque ce chiffre est un peu large, le mieux serait de se situer entre 45 et 55 %. Un taux difficile à atteindre, car précis, mais qui devrait l’être à l’aide d’un humidificateur automatique.

Le fonctionnement d’un humidificateur d’air

Un humidificateur fonctionne avec de l’eau. Pour cela, il suffit de le placer au centre de la pièce afin que la diffusion soit complètement homogène. Une fois branchée, l’eau du réservoir va se répandre dans la pièce. On évite par ailleurs de le placer trop proche d’un mur ou d’un meuble.

Comment choisir un humidificateur bébé ?

Il existe toutes sortes de technologies pour les humidificateurs destinés aux enfants. Cependant, pour choisir le plus adapté aux besoins de la maison, il convient de prendre en compte plusieurs critères qui pourraient avoir une incidence sur le choix final.

✓ La surface couverte

La plupart du temps, les humidificateurs pour bébé étant plutôt petits, ceux-ci s’adaptent à des surfaces allant de 10 à 30 m², soit une chambre de bébé plus ou moins grande. En revanche, pour ceux qui auraient prévu une chambre à la surface supérieure, dans ce cas d’autres modèles conviennent également, mais seront évidemment plus chers. Dans d’autres mesures, on peut également combiner deux humidificateurs dans une très grande pièce.

✓ La capacité du réservoir

De manière logique, plus le réservoir est petit et plus il faut le remplir souvent. Afin d’être tranquille un peu plus longtemps, on s’oriente vers des modèles avec un réservoir de 2 à 3 L.

✓ Avec ou sans réglages

Cela dépend vraiment de vos préférences, mais il existe en effet des modèles automatiques et des modèles manuels. Les automatiques étant forcément un peu plus chers, on conseille de toute façon de choisir les manuels afin de régler à votre convenance le débit de vapeur et le taux d’humidification dans la pièce.

✓ L’autonomie du diffuseur

L’autonomie de l’appareil va de pair avec la taille du réservoir. Plus celui-ci sera grand et plus il fonctionnera longtemps. Elle peut en revanche varier entre 5 et 22 h.

✓ Le type d’humidification

Il existe différents types de diffuseurs et ces différences se font notamment sentir sur la vapeur. On parle d’humidificateur ionique, ionique et filtre(s), ultrasonique, ultrasonique et vapeur froide, ultrasonique et vapeur tiède, à vapeur chaude, à vapeur froide par évaporation ou à vapeur tempérée. Le mieux pour une chambre de bébé étant d’opter pour un modèle ultrasonique à vapeur froide afin de ne pas réchauffer la pièce par la même occasion.

✓ L’angle de diffusion

La buse qui envoie la vapeur peut être fixe ou rotative, avec une petite ou une grande ouverture. Selon l’endroit où vous souhaitez installer votre humidificateur, il est nécessaire de vérifier que la buse conviendra.

✓ La sécurité

En cas de problème, il convient de surveiller que l’appareil possède un arrêt automatique.

✓ Les options du diffuseur

Les diffuseurs peuvent combiner différentes options. Cela peut être un mode automatique, un purificateur d’air, un diffuseur d’huiles essentielles (moins conseillé dans la chambre de bébé), une veilleuse, un thermostat, un hygrostat, une minuterie… Cependant, toutes ces options ont un coût qui augmente sérieusement le prix de base d’humidificateur bébé.

✓ La marque

Il existe plusieurs marques aux bons rapports qualité-prix qui proposent des diffuseurs adaptés aux bébés. Babymoov, Chicco, Dyson, Avent-Philips ou Beaba pour ne citer qu’eux produisent de très bons modèles à tout prix qui jouissent de très bons avis. Afin d’être sûr de son achat, on conseille cependant de se renseigner quant à la fiabilité et la réputation de la marque en question.

✓ Le prix

Bien évidemment, il existe des diffuseurs à tous les prix pouvant aller de 50 à 500 €. Pour les plus chers, les modèles combinent généralement plusieurs options ainsi que les plus longues autonomies et par conséquent, les plus gros réservoirs. Il faut cependant noter qu’il existe peu d’appareils à moins de 50 €.

✓ La garantie

En plus des garanties légales, il est possible que le fabricant ou le vendeur offre une garantie commerciale. Suivant ses modalités, elle peut faire pencher votre choix vers un appareil plutôt qu’un autre. Assurez-vous tout de même qu’elle permet une réparation dans votre région.

L’entretien

Comme pour tout appareil, l’entretien est obligatoire. Ici particulièrement, il est question de prendre soin du reversoir qui peut rapidement devenir le théâtre d’affrontements de bactéries et de prolifération. Celui-ci doit donc être nettoyé régulièrement en suivant les instructions de la notice. Dans d’autres mesures, votre humidificateur peut aussi être muni d’un filtre qui mérite d’être changé aussi régulièrement que nécessaire.

Quel type d’humidificateur choisir ?

Difficile de trouver son bonheur et de s’orienter quand il faut trouver l’humidificateur bébé parfait. Au milieu de tous ces modèles aux caractéristiques bien différentes, nous vous dressons le portrait de ceux qui méritent qu’on y jette un œil.

⇨ Les saturateurs

Le saturateur est l’alternative entre l’humidificateur et le simple bol d’eau déposé sur le radiateur. Comme ce dernier, il se place sur les radiateurs grâce à son crochet et se rempli d’eau. Il est l’option la moins chère, mais aussi la plus contraignante, car il demande à être rempli très souvent.

⇨ L’humidificateur d’air électrique à vapeur chaude

L’humidificateur d’air électrique fonctionne via le courant. Il crée de la vapeur grâce à la résistance placée dans l’appareil qui chauffe jusqu’à ce que l’eau arrive à ébullition et diffuse sa vapeur. Attention cependant à bien le placer hors de portée des enfants afin d’éviter tout risque de brulures. Le plus, c’est qu’en chauffant, les bactéries sont détruites.

⇨ L’humidificateur d’air électrique à vapeur froide

L’humidificateur d’air électrique fonctionne via le courant. Il se branche et diffuse la vapeur via son réservoir. On préfère les modèles à vapeur froide qui évitent tout risque de brûlures et ne réchauffent pas la température de la pièce. Il demande cependant un entretien strict du réservoir et filtre afin d’éviter la prolifération des bactéries.

⇨ L’humidificateur d’air à ultrasons

Il fonctionne par vibrations de l’un de ses composants en métal qui casse les molécules d’eau afin d’en libérer l’humidité. Il est le plus silencieux de tous et se décline souvent avec de nombreuses options et un joli design. Il est actuellement le modèle le plus utilisé par les parents dans les chambres de bébés.

Où placer un humidificateur dans la chambre de bébé ?

Malgré ce que nous laissent penser les publicités, les humidificateurs bébés ne doivent pas être placés à proximité du lit. Afin d’être le plus efficaces possible, ils doivent être placés au centre de la pièce afin de diffuser la vapeur de façon homogène. De plus, il doit rester hors de portée des enfants (surtout s’il s’agit d’un mode à vapeur chaude) et de préférence à 1 m du sol.

Combien de temps laisser un humidificateur ?

En réalité, il n’y a pas de durée conseillée, l’usage de l’humidificateur varie plutôt en fonction du degré d’humidité manquant. Ainsi, avec les appareils automatiques par exemple, celui-ci s’arrêtera dès que le taux est atteint. Cela peut alors prendre plusieurs heures, toute une nuit ou quelques minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *